jeudi 10 septembre 2009

Arabesques: un livre de Robert Dessaix

Robert Dessaix est un écrivain australien que je ne connaissais pas jusqu’à ce que je lise, récemment, une critique de son dernier livre : « Arabesques ».J’ai immédiatement acheté ce livre car son thème m’intéressait. Robert Dessaix part à la rencontre d’André Gide et des lieux qu’il a aimé, notamment en Afrique du Nord : Tunisie et Algérie. Cette question m’intéressait au moment ou je travaille à ma conférence sur Gide.
L’auteur entremêle des éléments de sa propre vie, de ses émotions et considère, à plusieurs reprises que sa vie présente des similitudes avec celle de Gide.
Quelques pages particulièrement intéressantes sur le mariage de Gide et de sa cousine Madeleine, une analyse psychologique poussée de cette étrange union jamais consommée. Quelques belles pages aussi sur la vieillesse de Gide mais aussi celle de chacun.
Robert Dessaix rappelle aussi cette phrase de Gide écrite dans son journal à 37 ans et qui, dans le fond résume assez bien ce qu’il était : « Je suis un petit garçon qui s’amuse doublé d’un pasteur protestant qui s’ennuie. »
A vrai dire je n’ai appris aucun fait que les biographies lues antérieurement ne m’avait déjà fait connaître mais ce livre est tout a fait agréable en ce qu’il rend André Gide plus présent.

Aucun commentaire: