mardi 24 mai 2011

Frédéric Lenoir: Petit traité d'histoire des religions

Ce petit traité, écrit par un spécialiste des religions est tout a fait passionnant, devrait être lu par tous et servir de base à un enseignement au Lycée. Ce ne serait pas un luxe, à une époque où s'instaure une sorte de guerre des religions, entre le Christianisme et l'Islam et où l'on instrumentalise de manière démagogique la religion.
En ce qui me concerne cette vaste fresque historique qui va du paléolithique à nos jours, m' a simplement confirmé que les religions sont bien un phénomènes purement humain, inventées par les hommes, dès l'origine de l'humanité, lorsque ces hommes affrontaient une nature te des phénomènes naturels, à la fois magnifiques et inquiétants et qu'ils ne comprenaient pas.
Ils commencèrent donc, d'abord, par faire des "dons" à des entités mal définies en se disant qu'en échange, ils obtiendraient , sans doute des faveurs ou, au moins la clémence des éléments.
Ils allèrent ensuite vers le culte des ancêtres, des morts, des crânes, réaction à leur effroi et à leur incompréhension devant la mort.
Et puis, tout cela s'est affiné, précisé, développé au fur et à mesure du développement de l'humanité (sédentarisation- agriculture-élevage, naissance des villes-état...) pour aller vers le monothéisme (Judaïsme, Christianisme, Islam) et vers les "philosophies de la vie" des peuples asiatiques.
Lorsque l'on lit attentivement cette longue histoire, on y voit , sans cesse, la marque de l'homme et c'est vrai aussi, pour les religions dîtes " révélées" dont les enseignements étaient déjà en germe avant la "révélation", par exemple dans les religions pharaoniques et que les hommes ont, ensuite, transformés tout au long de l'histoire, parvenant même ,à partir d'une même "révélation" à créer des religions différentes!
Dieu est bien une invention humaine et si les religions ont apporté à l'humanité du bien ( la morale) et du beau (toutes les oeuvres crées en son nom),elles ont aussi apporté, malheureusement des crimes et des guerres


1 commentaire:

rachid a dit…

Ce qui faisait dire à Zarathoustra : Dieu est mort ..... puisqu'il n'existe pas ! Il n'est que la création de l'homme ! Si dans les premiers temps, l'homme s'en est servi pour moraliser les rapports des hommes entre eux et créer des règles de bonne conduite; de nos jours, Dieu devient encombrant puisqu'Il est source de conflit et de guerre !