lundi 16 mai 2016

Retour d'Algérie

Ce voyage en Algérie, ce pèlerinage dans ma jeunesse se termine et je vais donc clôturer cette page que j'avais ouverte spécialement pour ce voyage. Ce séjour a été très riche en émotions diverses, sentimentales et esthétiques et je ne regrette pas un instant d'avoir accompli ce périple auquel je rêve depuis si longtemps:mon premier livre Algérie, Algérie Que me veux tu publié en 1999 en témoigne!

Je peux dire que non seulement les paysages,connus déjà ou découverts m'ont comblé mais j'ai beaucoup apprécié aussi les contacts,certes bien légers et superficiels, mais qui ont été chaleureux et amicaux.Lorsque je demandai un renseignement dans la rue pour retrouver tel ou tel lieu de ma jeunesse mes interlocuteurs montraient leur joie de me voir et de m'aider. Combien de fois n'ai je pas entendu la formule,si touchante:"Bienvenu chez toi!"
Ce voyage n'aurait pas été celui qu'il a été sans l’aide que m'a apporté tout au long Hafid mon organisateur, guide et chauffeur. Qu'il en soit remercié. Je ne peux qu'inviter mes amis, ceux qui hésiteraient encore à faire ce voyage et à le faire avec Hafid.
Maintenant un vrai ami n'est pas un flatteur. Je pars avec un regret immense, celui de voir un pays aux potentialités importantes qui laisse beaucoup d'endroit et,certains parmi les plus beaux dépérir et être défigurés par des constructions anarchiques jamais terminées. Quelques paysages magnifiques quelques fois défigurés par des détritus alors qu'il serait si aisé de l'éviter!
J'ai aussi constaté une sorte de misère sur le plan des activités culturelles et de la vie sociale en générale, l'essentiel se déroulant dans les familles , à l’intérieur des maisons laissant la rue assez "pauvre".
Je ne peux qu'espérer que l'immense potentiel de ce pays se développe de jour en jour.
En fermant cette page que j'ai tenu avec grand plaisir pendant quelques mois je me dis que peut être ce séjour m'incitera t il a écrire une suite a mon premier livre. On verra. A mon retour à Pau je mettrai quelques photos choisies.



Voici donc quelques photos mais peu de chose à côté des 1600 photos faîtes sur place!

2 commentaires:

manouche a dit…

Les retours sont souvent amers.

Gladys Zuppiger Junod a dit…


J'aime beaucoup votre façon de dire la vérité avec plein de gentillesse. C'est difficile le choix parmi les 400 photos ?