mardi 2 février 2010

Pierre Jean Bel

J'ai été ce matin, à Croissy où devait avoir lieu une cérémonie à la suite du décés de Pierre Jean. Je croyais que la cérémonie aurait lieu en début d'aprés midi et enréalité elle avait déjà eu lieu. Je me suis contenté d'aller au cimetière où ses cendres avaient été déposées. Des gerbes m'ont permis de retrouver l'endroit et parmi elles, celle de la Mairie d'où j'ai retiré, mouillé déjà par la pluie le texte d'une chanson que ses élèves avaient dû chanter. Inspiré par une chanson d'Hughes Aufray. Voilà ce que les petits élèves lui ont chanté.

A Monsieur Bel

Les enfants font une farandole
Car le vieux maître Bel n'est plus
Hier, il a quitté sa chère école.
Sur son estrade, il ne montera plus.

Refrain

 Adieu Monsieur le Professeur,
 On ne vous oubliera jamais
 Et tout au fond de notre coeur
 Ces mots sont écrits à la craie.
 Nous vous offrons ces quelques mots
 Pour dire conmbien on vous aimait
 On ne vous oubliera jamais.
 Adieu Monsieur le Professeur

Une larme est tombée sur nos mains.
Plus dans sa classe il n'est assis.
Il en a vu défiler des gamins
Qu'il a aimés tout au long de sa vie.

Refrain

 Il enseignait comme au temps  de nos aînés,
 L'histoire de France et les dictées,
 Autour de lui, nous sommes tous rassemblés.
 Une dernière fois les enfants vont chanter.

Je connaissais Pierre Jean depuis le Lycée d'Aumale à Constantine. Nous nous étions perdus de vue quand je suis parti poursuivre mes études en seconde à Alger au Lycée Bugeaud et je l'avais revu, par hasard, à Paris plus de vingt ans aprés et depuis nous étions restés en contact. Il est parti, il avait très exactement le même âge que moi, d'un cancer qui l'a emporté en quelques mois.
La Comune de Croissy sur Seine lui a rendu hommage en donnant à voir sur son site une video dans laquelle il dirige ses élèves qui chantent le chant des partisans et dont voici le lien:

http://www.youtube.com/watch?v=Lhvbr6sbHfA

1 commentaire:

Anonyme a dit…

La cérémonie, très émouvante, a eu lieu ce matin à 11h00. Nos enfants ont eu beaucoup de chance de faire un bout de chemin avec Pierre Jean Bel. Il a su partager avec eux des valeurs profondes, des règles de vie, des passions... Il nous manquera...