jeudi 7 août 2014

Ecrire le voyage

Je termine la lecture d’un très beau livre d’art que des amis m’ont offert. Connaissant et mon amour de la littérature et mon goût des voyages ils ont, en effet, choisi ce livre « Ecrire le voyage » paru récemment aux Editions Citadelles et Mazenod

L’auteur passe en revue les écrits des grands écrivains consacrés aux voyages depuis le fameux poème de Du Bellay : « heureux qui, comme Ulysse a fait un beau voyage… jusqu’aux écrits récent de Le Clezio.
Le livre est agrémenté magnifiquement de gravures diverses, reproductions de peintures et lorsque l’on est un peu fatigué par la lecture on peut laisser son esprit vagabonder en regardant les ouvres d’art qui nous sont proposées.
Je n’ai pas encore tout lu tant les textes sont nombreux et abondants. L’intérêt est qu’à côté du texte de l’auteur il y a de nombreux extrais des écrivains dont il parle.
J’ai évidement était vers mes écrivains de prédilection : Chateaubriand, Baudelaire, Gide, Montherlant, Alphonse Daudet, Flaubert et d’autres encore…       mais j’ai regretté de ne pas y trouver quelques pages sur Albert camus qui a pourtant écrit de beau texte et qui a voyagé en Italie, en Espagne et dans l’Europe centrale.
J’ai beaucoup voyagé surtout en Afrique du Nord et dans la vielle Europe mais, je dois avouer que je n’ai jamais vraiment réfléchi ace que pouvait signifier cet appétit des voyages et pourquoi je n’ai pas eu la sagesse , comme certains l’ont conseillé, de « voyager autour de ma chambre ».

Quoi de plus stimulant que de mener cette réflexion avec de grands esprits. C’est un livre qui va devenir non pas un livre de chevet car iles très lourd mais un compagnon que je consulterai fréquemment.

Aucun commentaire: