jeudi 15 septembre 2016

Tunisie

Me voilà donc à Hammamet pour un mois après un vol sans encombre. Nous avons passé la première nuit à Tunis et nous voilà maintenant installés chez nous. Dés ce matin promenade sur la plage et premier bain. Nous sommes presque seuls. Encore quelques touristes éparpillés dans les hôtels et Hammamet a repris son visage d’après vacances, celui que je préfère. Comme d'habitude je tiendrai cette page comme une sorte de journal de bord et j'y ajouterai quelques photos.

Hier en fin d’après midi nous avons retrouvé avec plaisir notre bar à cocktails de l'Hôtel Sindbad. C'est un des plus anciens hôtels d'Hammamet que nous avons redécouvert l'an dernier; et où nous avons maintenant nos habitudes. La terrasse du bar donne sur la baie et, pas très loin, on aperçoit les remparts de la vielle ville d'Hammamet. C'est très agréable au coucher de soleil.                                         
Samedi après notre baignade matinale nous sommes restés tranquillement à l'appartement à lire. J'ai acheté quelques livres sur Kindle que je peux lire sur ma tablette : Un été avec Victor Hugo, un été avec Baudelaire, Oliver Twist et même le livre de Juppé : De vous à moi. Par ailleurs je retrouve avec plaisir dans ma bibliothèque les nombreux livres que j'ai apportés année après année pour mes vacances ici.
Dimanche nous avons commencé la journée par une matinée de Thalasso à l'Hôtel El Mouradi, piscine avec bains bouillonnants, col de cygne et autres mouvements. Après hammam avec gommage et algues vertes sur le corps; et enfin massage. La veille machine est non seulement remise à neuf mais bien retapée ! Et ce soir nous dînons dans notre restaurant préféré le Barberousse sur les remparts de la vielle ville d'Hammamet. Autant dire que le séjour commence bien.
Mardi nous avons dîné chez Da Franco, un restaurant italien avec une terrasse jardin très agréable et avec une cuisine italienne meilleure même que celle que nous trouvons à Venise.
Et nous avons depuis notre arrivée des matinées splendides avec une mer très calme et pas froide du tout. 
Hier et avant hier nous avons eu quelques épisodes orageux mais le soleil revient vite et, souvent après les orages, la mer est d'un calme et d'une température idéale. Dimanche deuxième séance de thalasso et dîner dans l'un des plus anciens restaurants d'Hammamet : Chez Achour. Il fait encore assez beau et chaud pour dîner dans la belle cour plantée de Ficus et autres arbres exotiques et de plantes dans  de belles jarres.

Nous allons aussi visiter Dar Eyquem une des belles maisons d'Hammamet devenue un centre culturel. Cette maison a toute une histoire et des personnalités comme Gide ou Bernanos qui y ont séjourné.
Depuis deux jours temps gris et frais et dans certains coins du pays de gros orages, notamment à Sousse et Sfax. Aujourd'hui le soleil est revenu et, du coup, nous allons aller déjeuner dans un restaurant de plage à Hammamet.

Et tous les jours c'est la promenade des fauves dans les rues de la Résidence Jinene. Nous admirons les belles villas et surtout les jardins très fleuries ; bougainvilliers de toutes couleurs, jasmin, trompettes de Jéricho et lauriers roses.
Nous partons demain soir dimanche pour passer quelques jours à Tunis puis nous reviendrons finir le séjour ici. Avant de partir nous avons passé samedi soir, un moment au Sindbad à siroter un cocktail face à la mer et face aux remparts d'Hammamet. Nous y sommes retournés dimanche midi pour déjeuner et fêter le nouvel de l'Hégire. Avant de déjeuner, excellent bain dans la piscine à débordement face à la mer
.
Nous voilà de retour à Hammamet après notre bref séjour à Tunis. Au cours de cette escapade nous avons découvert et dîné à la  Villa Bleue une magnifique maison, bâtie comme la prou d'un navire au bout du village de Sidi Bou Saïd et bénéficiant d'une vue à 360 ° sur la mer et la baie de Tunis. Le bâtiment est splendide et nous y avons très bien dîné. Voilà une nouvelle adresse à conserver dans nos archives! Cette Villa Bleue est également un hôtel de charme dont toutes les chambres donnent sur la mer. Elle voisine deux maisons connues à Sidi Bou Saïd : celle du peintre Jallel Ben Abdallah et celle du célèbre couturier Azzedine Alaïa.
Et toujours, alors que nous approchons du 15 octobre, un temps splendide et une mer agréable. Je rentre maintenant dans l'eau sans difficulté. C'est vraiment la période idéale. Le départ approche et, comme d'habitude, nous n'avons pas pu faire tout ce que nous souhaitions mais le séjour a été tout à fait agréable. A l'hôtel Sindbad j'ai vu beaucoup de personnes d'un certain âge mener une vie agréable entre plage, piscine, restaurants et le tout dans un climat de grande sécurité. Ceux qui, par peur, s'interdisent  de venir passer quelques jours dans ce pays, se privent de moments agréables alors que le taux de change leur permettrait de s'offrir facilement des plaisir, plus coûteux ailleurs.

A Tunis découvert juste avant notre départ un restaurant très agréable dans la Médina, le Fondouk El Atarine. On y déjeune dans un vaste patio et il s'agit d'un ancien caravansérail (sorte d'hôtel) entièrement et formidablement restauré.
J'ai terminé mon séjour tunisien en lisant la biographie de Bourguiba par mesdames Sophie Bessis et Souhair Belhassen. Après avoir salué la statue de Bourguiba, sur l'Avenue Habib Bourguiba, par hasard, mon avion de retour portait le nom de Bourguiba ! 
On va me dire que je suis "Bourguiba maniaque" mais après avoir lu cette biographie et 
comparé ce personnage avec les nains politiques actuels, je suis obligé de constater les faits. Alors oui, quand je vois les combats menés, déjà contre l'obscurantisme, les progrès accomplis sous sa direction, aujourd'hui gravement menacés, la façon dont il a tenu tête aux puissants de l'époque alors que ceux d'aujourd'hui s’aplatissent devant, nous disent-ils, les diktats étrangers, je suis "Bourguiba maniaque" et je conseillerai à tous les tunisiens jeunes et moins jeunes de lire cette belle biographie sérieuse et sans complaisance.

4 commentaires:

Lilia Hamida a dit…

Agréable lecture merci pour m'avoir fait voyager et merci pour ces bonnes adresses: en Tunisie moi j'y vais.

marwane a dit…

quel chance de manger chez dafranco et surtout sentir les odeurs agréables "jardins très fleuries ; bougainvilliers de toutes couleurs, jasmin, trompettes de Jéricho et lauriers roses.

fabienne a dit…

Lecture agréable de votre séjour qui m'a fait voyager un peu en Tunisie. J'ai noté le nom de certains restaurants dont celui de la Médina de Tunis, j'y vais à la fin du mois de novembre pour un long week-end. Par ailleurs, voyagez-vous avec vos animaux par avion, soute ou cabine? si oui, comment cela se passe t'il et faut-il réellement le "titrage' pour le retour en France?

guenbri mahmoud a dit…

J'ai bien apprécié votre texte en tant que hammamétois mai à la fin vous avez '' chieé'' en déclarant que vous êtes ''un Bourguiba-magnaque '' ... il faut bien lire l'histoire de la Tunisie avant d'insulter les autres ''nains '' ... malgré tout ça je serai plu polie en vous disant '' vous êtes le bien venue en Tunisie ...